Un exemple de PME française qui fait évoluer son offre d’archivage du papier vers le cloud

C’est officiel, depuis le 3 Juin 2014, Novarchive a obtenu par le Service Interministériel des Archives de France (SIAF) l’agrément pour la gestion et la conservation des archives courantes et intermédiaires sur support numérique. Cette décision vient ainsi compléter et renouveler son agrément aux archives publiques sur support papier pour un délai de 3 ans.

Faisant partie des 2 seuls acteurs en France à avoir reçu ce double agrément, Novarchive renforce ainsi son expertise dans le secteur de l’archivage, conforte sa volonté d’investir dans des infrastructures fiables et durables et d’accompagner le secteur public dans l’ère du numérique.

 

Des infrastructures conformes aux exigences du SIAF

Par cet agrément, Novarchive s’engage à gérer et conserver l’ensemble des archives courantes et intermédiaires produites par l’Etat, les collectivités territoriales et les établissements publics en France, sur des sites sécurisés et gérés par du personnel qualifié.

Les principales exigences du SIAF pour l’obtention de l’agrément sont de :

–          Permettre l’exercice du contrôle scientifique et technique de l’Etat tel que défini par le Code du Patrimoine

–          Assurer la sécurité du Datacenter et du système informatique (intrusion, incendie, inondation, coupures électriques, etc…)

–          Garantir l’intégrité, la sécurité, la confidentialité et la pérennité des archives publiques numériques

–          Appliquer les nouvelles préconisations liées au SEDA (Standard d’Echanges de Données pour l’Archivage)

–          Répondre aux exigences portant sur les procédures de destruction

Le SAE Novadoc (Système d’Archivage Électronique) et l’archivage sécurisé de Novarchive sont également conformes aux principes de qualité et de technicité de la norme NF Z42-013 (sur l’archivage numérique) ainsi que la norme ISO d’archivage OAIS (Open Archival Information System).

En ce qui concerne la conservation des archives sur support physique, Novarchive atteste de la sécurité de ses sites et de la mise en place de dispositifs de sprinklage permettant la détection de forte chaleur et la propagation automatique d’eau en cas d’incendie.