Vendredi 12 mai 2017, une cyberattaque sans précédent frappait plus de 200 000 victimes dans au moins 150 pays. Des milliers de données ont été dérobées et retenues moyennant une rançon. Même si l’ampleur de cette cyberattaque est inédite, les ransomware (logiciel rançon) sont régulièrement utilisés par les hackers et ces attaques de plus en plus courantes.

Pour faire face à ces risques, conserver ses données dans un Système d’Archivage Electronique doté d’un coffre-fort électronique est une solution fiable et sécurisée.

Le SAE est un outil de gestion de contenus permettant le recueil, le classement et la conservation à moyen et long terme des documents pour une exploitation ultérieure.
Son but est d’assurer la confidentialité, l’intégrité, la pérennité, l’authenticité, la sécurité et la traçabilité des documents archivés.

Le  coffre-fort électronique permet de  dédier un espace ultra-sécurisé pour conserver les données électroniques. Il protège les documents de cyberattaques potentielles et leur concède une valeur probante.

Un système d’information hautement sécurisé 

Le SAE Novadoc s’appuie sur un système d’information hautement sécurisé qui garantit la sécurité des documents et des données électroniques et permet de faire face à des éventuelles cyberattaques :

  • Création de sauvegardes journalières
  • Utilisation de serveurs distants situés en zone privative
  • Data-center situé en France et certifié ISO 27001 & ISO 9001
  • Indépendance de tout opérateur
  • Réseau fibre managé garantissant l’interconnexion des autres « Data Center » du Groupe Rousselet